Quelques points de culture américaine PDF Imprimer Envoyer
(0 votes, average 0 out of 5)
Lundi, 27 Mai 2002 16:00
Après presque un mois de présence à Boston, je commence à me faire à la culture. Mais la culture c'est aussi des petits trucs de la vie de tous les jours, des traditions inconnues à l'étranger...
Ce petit point compile quelques étonnements...

Le boulot:

Ca commence à devenir la routine: 8h30 (enfin plutôt 8h45) arrivée au boulot et bonjour a l’office manager qui essaye de parler Français «Bonjour, comment allez-vous?» … 1mn après arrivée dans mon bureau une journée sur l’ordinateur commence. D’ailleurs je vais sûrement passer sur un projet plus important d’ici peu et là ça risque d’être chaud, je vais voir ça sous peu… Pour l’instant je ne vois pas le temps passer, c’est plutôt cool…

 

Sinon les américains sont trop surpris par les avantages sociaux qu’on a en France (5 semaines de congés contre 2 pour eux, 40 heures / 35 …). La a ses avantages de ce côté-là quand même.

 

Le tourisme:

Cette semaine pas grand-chose (cause rubriques ci-dessous).

Juste une visite de Harvard, l’une de plus prestigieuses (et des plus chères) universités américaines. Le campus est mad huge (c’est la meilleure traduction de complètement grand, le langage djneuz veut qu’on utilise mad dans toutes les phrases: it’s mad early, it’s mad cash…)

D’après la légende toucher le pied de la statut de John Harvard c’est ++, alors maintenant c’est fait.

Ca c’est juste une de leur bibliothèque(les connaisseurs reconnaîtrons les chapiteaux corinthiens sur les colonnes, ca me rappelle un projet en Java 3D…)

 

 

Les soirées:

Je pense qu’on a dû sortir tous les soirs la semaine dernière. En fait c’est vraiment cool d’être en collocation avec des ‘autochtones’ car sinon on ne saurait vraiment pas quoi faire. Becky (la colloc américaine) nous a donc emmené chez son frère et ses potes, dans quelques bars banchés de la ville et un resto hype … On commence à bien visualiser où sortir. Malheureusement elle part (en Belgique) dans 1 semaine, mais elle nous a fait une liste de tous les endroits à la mode.

Sinon comme je le disais c’est pas donné de sortir: comptez 4 ou 5 $ pour un verre (sans compter le pourboire à rajouter vous-même).

Si vous voulez comparer le prix du tabac c’est 3,90$ le paquet de Marlboro je crois, et bizarrement au pays du cow-boy c’est assez rare de voir des fumeurs dans la rue. D’après le journal local ils vont interdire de fumer dans les bars d’ici peu à Boston (c’est déjà le cas dans certaines des villes de l’agglomération)… avec la voie publique, c’était un des derniers endroits où c’était autorisé. Vous me direz que chez vous vous faites ce que vous voulez… Et ben non la plupart des bailleurs (agences immobilières,facs…) interdisent de fumer dans les appartements…

Enfin vous me direz, RAF, je ne fume pas:) Enfin pas tout à fait car le fait se s’habituer à un air sain laisse présager un difficile retour en France.Week-end à la campagne:

Ce week-end était assez long pour cause de ‘Memorial Day’ ce lundi (un des seuls jours fériés de l’année, qui correspond au dernier lundi de mai) et Becky nous a invité chez elle, dans l’ouest du Massachusetts. Ainsi, à 2 heures de route de Boston, juste à la bordure avec l’état de New-York, nous avons découvert la campagne américaine, avec des superbes maisons et des propriétés si grandes qu’il faut prendre la voiture pour aller chez le voisin…

Nous testons la fête foraine locale le 1er soir, avec des manèges assez violents pour un estomac rempli de bouffe américaine.

Week-end très intéressant du point de vue culturel puisque le samedi elle faisait sa graduation party(1) et le mercredi nous avons assisté à la memorial day parade(2).

1. La graduation party:

Typiquement américain, pour fêter le diplôme la famille invite toutes les personnes qui ont contribué à l’épanouissement de leur enfant. On a donc vu à cette fête l’ancienne prof de piano de Becky, un de ses CPE au collège et beaucoup de personnes qu’elle n’avait pas revues depuis des années. Heureusement s’ajoutent à cela quelques amis, mais la sélection des invitations fût très rigoureuse d’après le discours de sa mère (je me demande comment on est entrés)

Pour la nourriture, pas besoin d’appeler le traiteur, on commande chez McDo, ça se passe comme ça les fêtes ici (en fait c’était fait maison mais très typé fast-food). Ha le moment du gâteau… mon estomac a failli me lâcher à ce moment, avec ce délicieux gâteau super sucré à la cannelle… agrémenté de morceaux de carottes et autres légumes…

 

2. Le défilé du mémorial day

Le père de Becky étant selectman (ie. un des maires pour les communes qui s’autogèrent) nous sommes conviés au défilé où il doit faire un discours. Moment intense de patriotisme où tous les services de la commune défilent (selecmen, pompiers, fanfare de l’école, …). Le memorial-day est la célébration de tous leurs morts durant les guerres: WW1, WW2 mais aussi Vietnam et Corée (les monuments aux morts honorent les vétérans de ces 4 guerres…) mais aussi les opérations genre Irak ou Afghanistan…


(Le défilé: dans une petite ville comme cela il était très court …)

Les enfants de l’école ont prêté serment, chanté des chansons patriotiques et lu leurs poèmes de circonstance… Il fallait compter au moins 12 drapeaux américains au mètre carré…J’ai même eu droit a un mini drapeau de la part d’un vétéran.

 

Le café

Je ne sais plus si j’avais déjà abordé cette question mais ici le café est une abomination.

Ils en boivent tout le temps, en toutes circonstances (au bureau, dans la rue, dans le métro…) mais c’est un jus de chaussette abominable et le meilleur qu’on puisse trouver c’est encore du café soluble Maxwell (bizarrement Nescafé est absent des rayons). Je me suis aventuré à tester du café au soi-disant goût français, c’était encore pire… Bref si quelqu’un pouvait m’envoyer genre du Nescafé Expresso ca me sauverait la vie:)

 

Le programme de cette semaine:

Aucune idée, sauf mercredi on va visiter une station de radio où un pote à Becky est DJ.

D’ailleurs on était dans sa voiture et d’un coup son pote appelle sa station de radio il dit qu’il est avec des French guys et la chanson suivante sur la playlist était Paris Combo

Enfin c’est toujours aussi fou d’entendre des trucs en Français ici… genre on sait pas pourquoi mais y a des pubs tout en français à la télé, juste pour faire hype…

 

Mise à jour le Dimanche, 10 Juillet 2005 10:40
 

Commentaires  

 
0 #1 Alphonso 21-02-2017 08:53
We stumbled over here from a different web address and thought I might check things
out. I like what I see so now i'm following
you. Look forward to exploring your web page repeatedly.
Citer
 
 
0 #2 broadway elite limo 22-02-2017 19:38
Attractive section of content. I just stumbled upon your site and in accession capital to assert
that I acquire in fact enjoyed account your blog posts.
Any way I'll be subscribing to your augment and even I achievement you access consistently
rapidly.
Citer
 
 
0 #3 wedding ring 13-03-2017 19:31
What's up, after reading this awesome paragraph i am too cheerful to share my familiarity here with mates.
Citer
 
 
0 #4 party includes 16-03-2017 06:47
Hi! I could have sworn I've been to this blog before but after
browsing through some of the post I realized it's new to
me. Anyways, I'm definitely delighted I found it and I'll be book-marking and checking back
frequently!
Citer
 
 
0 #5 buying wedding 17-03-2017 11:55
Thank you, I've recently been looking for info approximately this topic
for a while and yours is the best I've came upon so far. However,
what in regards to the conclusion? Are you positive in regards
to the source?
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de