L'homme qui a vu l'ours PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 4.00 out of 5)
Lundi, 12 Septembre 2011 22:55

Ours Koyasan

Ours Washington State

Tout a commencé dans le Sichuan il y a quelques années, en visitant JiuZhaiGou il y avait des panneaux partout pour dire "attention aux pandas", "pandas crossing" et autres signalétique sous-estimant l'immense paresse de ces ursidés!
Comme pour me narguer, la même année je continue à voir le même genre de panneaux - mais pour les ours bruns - dans les montagnes de Koyasan puis les Rocheuses canadiennes. Mais toujours aucun ours en vue. Pourtant les panneaux disent qu'il faut faire attention et même les poubelles ont des dispositifs anti-ours qui font qu'une fois sur deux je me coince les doigts en essayant des les ouvrir!

Venant de France, c'est assez frustrant car l'ours le plus célèbre reste celui de Jean-Jacques Anneaux depuis que l'ours des Pyrénées est en voie d'extinction...

Et depuis que je suis à Seattle, les panneaux annonçant des ours se faisaient de plus en plus nombreux. Chaque randonnée était l'occasion de cultiver l'espoir d'en croiser; mais toujours rien! Je commençais à perdre espoir de rencontrer l'un des 25000  à 30000 ours recensés dans l'état  (en fait je ne m'étais pas rendu compte qu'il y en avait autant avant de rédiger ce billet!)
Et voilà qu'en repartant d'une balade au Mont Rainer, on voit un attroupement de personnes sur le bord de la route, appareil photo à la main. Curieux par nature, nous nous arrêtons et voyons un ours brun qui gambade tranquillement dans la prairie en dessous, sans se soucier de tous les photographes qui l'observent.
D'un seul coup la quête de l'ours est enfin récompensée et pendant quelques minutes j'ai pu observer l'animal qui, de loin, a l'air bien sympathique. Rapidement rattrapé par la réalité et les moustiques qu semblent particulièrement apprécier le sang français, il a fallu repartir, mais au bout de quelques centaines de mètres, c'est un autre ours, qui se se promenait au loin.
Après avoir apprécié les superbes paysages enneigés, cette rencontre avec la faune locale a décidément contribué à la réussite de la journée.


 

Et finalement j'allais presque oublier de poster les photos des deux ours:

Ours 1

 

Ours 2

Mise à jour le Lundi, 12 Septembre 2011 23:56
 

Commentaires  

 
0 #1 Sophie 14-09-2011 08:08
moi j'attends toujours de voir les pandas :P
Citer
 
 
0 #2 Francis Dumaurier 14-11-2012 08:43
Bonjour,

Ayant travaillé en Chine où j'ai beaucoup voyagé en 1998 et 1999, j'espère que ma présentation aura le mérite de vous intéresser.

Comme plus de 1,300 personnes l'ont déjà fait, vous pouvez télécharger gratuitement sur le site xpatny.free.fr la version numérique illustrée de mon livre X-PAT NY qui décrit ma vie d'expatrié à New York où je vis depuis 35 ans en travaillant dans le monde du spectacle.

Vous pouvez lire les articles parus dans les deux magazines francophones numériques :
"French Morning" à http://frenchmorning.com/ny/2012/08/15/etre-expat-cest-trouver-son-chemin/
"Le Petit Journal" à http://www.lepetitjournal.com/homepage/expat/126770-itineraire-francis-dumaurier-de-montmartre-a-manhattan.html

Je vous en remercie d'avance.

Cordialement,

Francis Dumaurier
Citer
 
 
0 #3 Blog livres en ligne 22-03-2013 09:59
C'est toujours fascinant! Et un peu effrayant!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FVBLSKY890 15
 
 
© 2014 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de