Abolition de la taxe sur les bonbons PDF Imprimer Envoyer
(0 votes, average 0 out of 5)
Mercredi, 03 Novembre 2010 21:43

Haribo USCe 2 novembre avait lieu le rendez-vous politique le plus important depuis l’élection présidentielle puisque se tenait l’élection day. Les résultats sont sans surprises puisque 62,38% des électeurs ont acceptés le référendum d’initiative populaire n° 1107. Pourtant peu de journaux français se sont fait l’écho de cette initiative qui abolie la taxe sur les bonbons et les sodas qui sévissait ici jusqu’alors. Il faut dire qu’avec 26.4%[1] d’obèses l’état était en retard par rapport à la moyenne nationale qui est dépasse les 30%[2]

De la même manière, les électeurs étaient amenés à se prononcer sur 8 autres initiatives populaires. Ils ont ainsi refusé à une très large majorité (65%) la mise en place d’un impôt sur le revenu (qui n’aurait concerné que les revenus dépassant 200 000$). Seul l’impôt fédéral sur le revenu continue donc à être appliqué.

Enfin 52% des électeurs ont refusé la fin du monopole de l’état sur les liqueurs (boissons à plus de 24% d’alcool).

Sans vouloir parler politique, cela permet aussi de mettre fin à plusieurs semaines de tapage médiatique: pas moyen d’écouter la radio, de regarder la télévision ou même de surfer sur internet sans avoir encore et encore les mêmes publicités pour les candidats locaux. Des panonceaux dans toutes les rues et des agitateurs de banderoles complétaient le dispositif. A la vue des spots, on avait vraiment l’impression que l’élection se jouait sur des programmes locaux et non nationaux : cela ressemblait plus à une bataille de personnes qu’à une bataille de partis ; d’ailleurs durant ces quelques semaines je n’ai jamais su qui était républicain et qui était démocrate, ce n’était jamais marqué ou dit dans les spots. Les candidats se contentaient de se lancer des piques assez violentes par messages interposés…

Voilà, les élections étant passées, je vais pouvoir retourner à des publicités normales et déguster les produits présentés sur la photo ci-dessus pour 10% moins cher.

PS : Je caricature un peu à dessein… par exemple la taxe sur les bonbons taxait le chocolat mais pas les Twix ou les Kit-Kat (car ils contiennent de la farine) et les opposant aux impôts sur le revenu argumentaient qu’une fois l’impôt voté il serait facile de changer le seuil et de l’appliquer à tout le monde d’ici quelques années…



[1] http://www.cdc.gov/obesity/data/trends.html

[2] http://www.nationmaster.com/graph/hea_obe-health-obesity

Mise à jour le Mardi, 23 Novembre 2010 08:46
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de