Dépaysement PDF Imprimer Envoyer
(3 votes, average 4.67 out of 5)
Chine - La Chine au quotidien
Jeudi, 05 Avril 2007 01:24

Ma sœur, qui découvre les joies de la Belle Province me suggère un petit questionnaire sur le dépaysement de l'expatriation. Voilà donc mes réponses concernant la Chine après près de 18 mois de vie à Pékin. Vous pouvez y répondre aussi en commentaire ou sur votre blog.

Bébé avec culotte fendue

| 5 choses que vous aimez dans votre nouveau pays

- La faculté de transformation, la rapidité de changement dans un pays ou les chantiers ne s'arrêtent jamais et où l'ont peut voir leurs résultats jours après jours.
- Les possibilités de promotions rapides : augmentation rapides, quelques années pour devenir manager, à peine plus pour devenir senior manager...
- La facilité de vivre au quotidien sans parler vraiment chinois car les affichages en anglais sont légions.
- Pouvoir prendre le taxi sans trop se soucier de la facture.
- Les pistes cyclables et la place donnée au vélo, même si malheureusement cela se réduit de plus en plus.

| 4 choses qui vous manquent de votre ancien pays

- Le bon café et les pauses du même nom.
- Le chocolat
- L'air pur
- La French touch... réponse assez vague mais qui résume un peu ce qui manque, mélange à la fois de façon de vivre et d'ambiance. Heureusement qu'on se recrée un peu cette ambiance par nous-mêmes.

| 3 choses qui vous énervent un peu (ou beaucoup) dans votre nouveau pays

- Les gens qui crachent partout bruyamment
- Les klaxons incessants et le sans gêne des conducteurs
- Me faire dévisager comme si je venais d'une autre planète, surtout quand on s'éloigne du centre ville

| 2 choses qui vous surprennent (ou qui vous ont surpris jadis) dans votre nouveau pays

- Avoir un liftier dans l'ascenseur pour appuyer sur le bouton de votre étage, bon du coup après 22h20 il faut monter à pied. Enfin j'habite au deuxième faut avouer...
- Voir les filles se tenir par la main dans la rue, et les hommes se tenir par l'épaule...
- Il y a tant à dire ici, alors j'en rajoute une troisième : les bébés avec des culottes fendues (Cf. photo). Ca a le mérite d'éviter de changer les couches, mais quand le petit a envie de faire dans le bus ou le métro on en vient à regretter la couche-culotte, plus que centenaire.

| 1 chose dans votre nouveau pays qui vous manquerait terriblement s'il vous arrivait de repartir

- Les petits restaurants un peu partout qui rendent presque inutile le fait d'avoir un frigo et une cuisine.
Mise à jour le Jeudi, 05 Avril 2007 01:39
 
Y a plus de saisons PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 3.00 out of 5)
Chine - La Chine au quotidien
Lundi, 05 Mars 2007 09:30

On croyait l'hiver fini et il revient au galop avec un froid glacial mais offrant un paysage jusqu'alors inconnu des fenêtres de mon bureau. Alors que la neige tombée hier a presque totalement fondu en ville, la banlieue est encore blanche, tout comme les cimes des montages qui entourent la capitale. Superbe journée ensoleillée et colorée qui, pour une des premières fois, revèle le paysage qui était devant moi depuis tout ce temps...
Mise à jour le Lundi, 05 Mars 2007 09:40
 
Tout est bon... PDF Imprimer Envoyer
(2 votes, average 5.00 out of 5)
Chine - La Chine au quotidien
Vendredi, 16 Février 2007 23:15

Cute pig (photo China daily)Ce qui est bien en Chine c'est que si l'on a oublié d'envoyer ses voeux pour la nouvel année calendaire, on peut se rattraper pour le nouvel an lunaire. Demain. 18 février, commence l'année du cochon de feu, et d'après un proverbe connu : "tout est bon dans l'année du cochon" donc l'année s'annonce très bien.

Je vous souhaite à tous une bonne année et reviendrai sous peu pour quelques nouvelles. Beaucoup de choses à dire, mais peu de temps pour les écrire.

Mise à jour le Vendredi, 16 Février 2007 23:28
 
Champomy PDF Imprimer Envoyer
(2 votes, average 2.50 out of 5)
Chine - La Chine au quotidien
Dimanche, 28 Janvier 2007 03:28

changyu.jpg Dans les rayons du supermarché j'avais repéré des bouteilles qui ressemblaient à du champagne et qui m'intriguaient. Il ne restait plus qu'à gouter, et l'évènement mondain du vendredi au bureau (Cf. cet article) proposait justement « Cake and champagne » (en anglais dans l'invitation).

C'est donc parti pour un grand moment de solitude (le discours en chinois) avant enfin qu'on débouche les bouteilles : 3 magnums pour une centaine de personnes. Le bouchon fait peur, et tout le monde se recule et appréhende le moment de délivrance, ce petit bruit qui signifie à la fois qu'il n'y a plus de risque et laisse couler le breuvage. Il faudra cinq bonnes minutes pour faire céder le bouchon de liège, plusieurs personnes se relayant et secouant les bouteilles pour aider à y parvenir.

Enfin, le bouchon saute et donne son parfum sonore à l'événement, les verres se remplissent et chacun porte à ses lèves le breuvage et ... déception, je me rend compte que c'est une sorte de cidre ! La société qui a copié le champagne se serait-elle trompée de bouteille et basée sur le Champomy pour son analyse ?

Déception... en tous cas maintenant je sais comment trouver du cidre.

Mise à jour le Dimanche, 28 Janvier 2007 03:37
 
Derniers jours de sagesse PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 4.00 out of 5)
Chine - La Chine au quotidien
Vendredi, 26 Janvier 2007 05:37
Dentiste Chine: les portes sont ouvertesLe dentiste fait parti des attractions dont on se passerait bien, surtout en Chine. Dimanche dernier une petite visite dans un hôpital public pékinois spécialisé sur la chose me l'a rappelé.

Ça commence toujours comme ça :

« On va faire votre dossier, alors c'est quoi votre nom ?

Heu vous n'avez pas un nom plus court... genre encore plus court ? »

Une fois enlevé le prénom. « Ah oui là ça passe... »

Bon là n'est pas le problème. En général le niveau de confort et de modernisme de l'hôpital est proportionnel au prix, lui-même proportionnel à l'intimité. Je m'explique : un dentiste de base a son cabinet avec plusieurs « sièges » dans la même pièce, derrière une vitrine qui donne sur la rue. Si bien que vous pouvez regardez passer les chalands à travers la vitrine... ou plutôt le contraire. Ayant préféré éviter un supplice public je ne pourrais vous en dire plus sur le sujet.

Dans des hôpitaux publics, même les meilleurs du pays, on privilégie aussi la convivialité à l'intimité, avec une dizaine de postes pour ces soins à la chaine. L'hôpital que j'ai visité ce week-end fait exception avec plusieurs salles et seulement deux sièges par salle. Si vous recherchez la tranquillité, il faudra aller dans l'une de ces cliniques privées, où matériel mais aussi prix ressemblent à nos cabinets dentaires français.

En effet, ailleurs le matériel semble loin des derniers cris mais cela ne choque pas. Y a-t-il un besoin d'un système tout informatisé, avec une radiographie par poste ? Ici c'est plus pragmatique puisqu'un cabinet n'a qu'une salle pour les radios, mais avec tout ce qu'il faut (radio normale, panoramique) et son petit rituel : passage du tablier en plomb et isolement dans une salle confinée.

Et ça continue souvent comme ça :

Autre rituel, le patient laowai (étranger) voit souvent s'élever sur sa bouche béante non pas un, voire deux, mais une demi douzaine de dentistes curieux de savoir comment sont les dentures au-delà de la grande muraille. Analyse toujours intéressante mais jamais identique à celle du praticien précédent... Autours de la radio fraichement apparue, toujours le même attroupement pour satisfaire sa curiosité et commenter le travail de leurs confrères français.

Aujourd'hui je vais les écouter et sacrifier mes dents de sagesse, il faut bien finir par écouter quelqu'un... Donc ne vous inquiétez pas si j'ai l'air bizarre prochainement.

Mise à jour le Dimanche, 28 Janvier 2007 02:41
 
Coût de la vie France/Chine : mes statistiques PDF Imprimer Envoyer
(4 votes, average 4.00 out of 5)
Chine - La Chine au quotidien
Jeudi, 18 Janvier 2007 22:48

pièces Après avoir entré des mètres-cubes de tickets de caisse dans MS Money tout au long de l'année, je vais essayer de comparer en quelques graphiques de coût de la vie en Chine par rapport à la France (en province). Cette comparaison n'engage que moi, mais pourra peut-être aider ceux qui cherchent à s'expatrier en Chine. Dans la suite de l'article je compare les dépenses courantes et indispensables (impôts, alimentation, logement, transport et téléphone), largement réduites en Chine.

Mise à jour le Jeudi, 31 Mai 2007 02:51
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de