France


Idée reçue PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 11 Juin 2007 22:16
Journées de travail perdues (d'après The Economist) Les grèves font partie intégrante de la carte de visite de la France vue de l'étranger, et rares sont ici les discussions sur la France qui n'abordent pas ce sujet.

Pourtant, une analyse des conflits sociaux reprise par The Econonist vient un peu à l'encontre des idées reçues. Le pays le plus touché par les grèves est l'Islande, suivi du Canada et de l'Espagne, la France venant assez loin derrière, légèrement au dessus de la moyenne de l'OCDE.

Le problème, c'est qu'une part importante de ces grèves est l'œuvre du service public, ce qui influence les conditions de travail et de vie de toute la population, et aussi perpétue cet éternel stéréotype.

Mise à jour le Mercredi, 13 Juin 2007 00:55
 
Immobilo-cratie PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 21 Mars 2006 09:46

La France est un pays merveilleux, n’est ce pas? C’est quand même formidable de voir des milliers de lycéens qui n’ont jamais mis les pieds dans une entreprise réclamer l’emploi à vie. Drôle de représentation nationale aussi que ces étudiants dont les votes des AG sont dignes des votes à l’ANP (Assemblée Nationale Populaire Chinoise) et sont tout sauf représentatifs, et quand les doyens proposent d’organiser un référendum on crie au scandale, préférant des méthodes où le résultat du vote est plus sûr…

A l'étranger, comme d'habitude la France aura encore du mal à convaincre qu'elle est un grand pays, et on a droit à d'intéressantes remarques comme celles du Wall Street Journal: «Quand des milliers de personnes dans la rue estiment avoir le droit de faire la loi pour des millions d'autres, un pays perd le droit de se nommer une république démocratique».

Bref, quoi qu’il arrive quand on parle de démocratie en France, on pourrait parler d’immobilo-cratie, un savant mélange de contestation et de repli sur l’utopie d’un Etat providence qui doit s’occuper de vous et vous chouchouter. Pas de compétition, pas de challenge, tout va bien, on préfère garder l’exception nationale qui permet d’être champion d’Europe du chômage des jeunes…

Mais c’est sans oublier qu’ailleurs la compétition fait rage, comme en Inde ou en Chine où même si tout n’est pas rose on avance et on s’adapte pour se positionner sur l’échelon mondial ; gouvernement comme population s'approprient cette ambition. Comme l’explique Thomas L. Friedman dans son livre The World is Flat, politique et technologie ont permis d’abolir toutes les frontières et ce monde plat rend difficile ces visions nationales : si l’on ne sait pas s’adapter, on finira tous par se vendre des hamburgers les uns aux autres (pour reprendre la citation de l'ancien patron de Wallmart)…

Voilà c’était le coup de gueule du jour, j’en ai un peu marre qu’à chaque fois qu’on me pose des questions sur la France c’est pour demander pourquoi on est tout le temps en grève… en même temps je me dit qu’un peu de politique permettra de lancer quelques débats...

Mise à jour le Lundi, 11 Juin 2007 22:21
 


FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de