Chine

J'avais pendant lontemps cherché un thème de prédilection pour ce blog, qui était destiné à devenir mon carnet de route. Mais autant dire qu'un carnet de route dans le traintrain quotidien du métro(lor) - boulot - dodo, ça n'a pas besoin de beaucoup de pages.

Depuis lors j'ai rejoint le tumulte d'une Chine en pleine croissance qui permet d'alimenter ce carnet aussi souvent que possible. Pourtant rien ne me destinait à ce depaysement, puisque j'ai découvert la Chine presque par hazard au cours d'une conférence. Depuis, l'empire du milieu est devenu mon lieu de résidence et de découvertes presques quotidiennes, c'est pourquoi je tenais à lui réserver cette rubrique


Le marchand de sable est passé PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 17 Avril 2006 14:24
Après la tempête de sable (cliquez pour agrandir)
Apparemment tout le monde a du faire de beaux rêves cette nuit, car en se levant toute la ville était couverte d'une fine couche de… sable. On m'en avait parlé mais je ne m'imaginais pas ça comme ça. Au début je pensais que c'était un phénomène purement local, mais pendant les 10 mn de trajet de métro aérien j'ai pu contempler les toits couverts de cette neige du désert, qui donnait un ton ocre au paysage. Entre les arbres fleuris du printemps et ces toits colorés c'était plutôt joli…. Par contre de près c'est un peu moins bien.
En tous cas la journée sera sûrement renommée journée municipale du balai, l'instrument officiel du jour, surtout autours de mon bureau qui est en banlieue et qui avait 3 fois plus de sable qu'en centre ville. En se levant assez tôt j'ai pu immortaliser une voiture qui n'avait pas encore été nettoyée par son propriétaire (ce qui est rare vu que même sans ça tout le monde doit épousseter sa voiture tous les jours…), on peut imaginer qu'il fallait éviter d'être dehors pendant la nuit.
En attendant la qualité de l'air à Pékin atteind des sommets de pollution du fait de toutes ces particules en suspension dans l'air, qui contiennent des sels alcalins et peuvent se révêler dangereuse pour les yeux et le système respiratoire. Si vous jetez un oeil sur le site officiel de la qualité de l'air vous verrez que les détecteurs sont à fond, donc on évite le sport (bonne excuse pour ne pas commencer) et on ne respire pas trop...

Mise à jour le Lundi, 17 Avril 2006 08:36
 
Quality Street PDF Imprimer Envoyer
(3 votes, average 2.33 out of 5)
Mercredi, 12 Avril 2006 00:41

Quality Street : Chaque chocolat est une nouvelle surpriseComme dirait Forrest Gump, «la vie c’est comme une boite de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber…» Et du point de vue de la qualité des produits manufacturés dans l’empire du milieu c’est un peu pareil.

Aujourd’hui c’est la goûte d’eau qui fait déborder le vase, enfin vous me direz j’ai bien cherché: j’ai acheté une nouvelle souris (un mulot si vous préférez) à 29 RMB (2,9 euro) pour mon ordinateur. Je n’ai pas pris la moins chère, c’est une souris optique, USB, avec une molette et tout et j’étais très heureux en la branchant de la voire s’illuminer et fonctionner, jusqu’à ce que je me rende compte que le bouton droit ne fonctionne pas… enfin pire que ça: si j’essaye de l’utiliser l’ordinateur se comporte de manière étrange. Phénomène paranormal ou virus nouvelle génération, je dois vous avouer que je n’ai jamais vu ça!

Mais plus rien ne m’étonne quand j’achète quelque chose, comme l’indiquent les quelques exemples suivant parmi tant d’autres.

Mise à jour le Mercredi, 12 Avril 2006 00:50
 
Deuxième rencontre des bloggeurs pékinois PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 09 Avril 2006 07:56

Petit post pour relayer une information de première importance dans la blogosphère pékinoise: une rencontre des bloggeurs est organisée le jeudi 27 avril. Réservons donc notre soirée pour nous rendre au «Bed» (oui c'est le nom du bar, situé dans les Hutons près de Gulou, sur la ligne 2 du métro)

Flyer rencontre des bloggeurs pékinois

Mise à jour le Dimanche, 09 Avril 2006 08:09
 
Ça déménage chez Ikea PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 08 Avril 2006 06:59

Nouvel Ikea de PékinIkea a enfin décidé de faire les choses en grand et de changer son antique magasin de Pékin par un bâtiment flambant neuf qui sera le 2ème plus grand de la chaîne jaune et bleue (après Stockholm).

Du coup ils sont en train de tout démonter dans le magasin actuel, et on peut trouver beaucoup de modèles d’expos avec 30% de réduction. Pour ce prix vous aurez même droit à un peu de poussière en souvenir. Mais il faut se dépêcher car le magasin actuel ferme ses portes le 10 avril.

En tous cas il n’y a pas à dire, les produits de la chaîne suédoise sont toujours un succès. La semaine dernière en emménageant, j’ai négocié avec mon propriétaire d’acheter un nouveau bureau (chacun payant la moitié de prix) et on a commandé ça sur catalogue dans un marché local.Deux heures après, je suis surpris de voir mon bureau arriver tout entier sur la remorque d’un vélo. Vu la poussière je pense qu’il attendait un client depuis longtemps; et la présence de traces de pieds un peu partout montrait que l’assembleur avait sûrement fait un stage de formation chez But… Tant qu’à faire j’avais aussi demandé une chaise qui est arrivée elle-aussi montée, mais à l’envers (elle se penchait vers l’avant). Bref... un grand moment de qualité.

Il faut dire qu'ici les produits sont rarement garantis plus que 3 mois (alors qu'en France tout est garanti 2 ans maintenant) alors forcément, ça n'incite pas à la qualité donc mieux vaut prendre des marques. Chez Ikea c’est parfois plus cher (et finalement pas tant que ça), mais au moins même les produits bons marchés y sont une valeur sûre! Enfin je m'emporte... je crois que j'ai matière à faire un article à part entière sur le sujet vu tous les produits à usage unique que j'ai déjà acheté.

Voilà, il y a plus qu’à attendre le 12 avril pour l’ouverture de cette nouvelle ambassade suédoise, et quelque chose me dit qu’il va y avoir du saumon en promotion!

Mise à jour le Mercredi, 26 Avril 2006 09:47
 
Remboursement de TVA PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 06 Avril 2006 09:05

Lors de mes vacances en France, je me suis dit que maintenant que je suis résident chinois je vais pouvoir acheter plein de trucs sans payer la TVA...
Le processus ne semble pas très compliqué:

  • Il faut d’abord faire ses achats dans un magasin agrée Tax Free (il y a souvent une étiquette à l’entrée) dans un des pays de l’UE, et faire remplir un formulaire spécial au moment des achats
  • Les achats doivent être destinés à l’export, pour une consommation personnelle
  • Ensuite, lors du départ, il faut présenter les formulaires et les produits aux douanes
  • Puis il faut présenter le formulaire au guichet de détaxe de l’aéroport, et mieux vaut arriver en avance car pour un vol vers la Chine, la moitié de l’avion aura dévalisé les magasins.

En faot, en pratique la somme à dépenser pour chaque achat est plutôt élevée (c'est-à-dire le total pour un magasin dans la même journée): 175 euros, ce qui limite les ristournes aux gros achats. Du coup même en ramenant plein de trucs, je n’ai pas atteint le quota par magasin donc je n’ai pas testé le processus. C’est beau d’être la première destination touristique au monde, mais il ne faudrait pas trop en profiter quand même…
Si vous avez la chance d’habiter près d’une frontière, cela sera beaucoup plus simple car le montant minimum étant plus faible dans les autres pays, il sera plus facile de trouver des choses à faire détaxer.
Sinon n’oubliez pas que même si la TVA est de 19,6% le rabais sur le prix payé ne sera que de 16,38%... maths obligent… et le bureau de dédouanement prendra une petite commission au passage (mais c’est beaucoup plus simple que faire les démarches soi-même).

PaysMontant minimum d'achats
 Rabais (%)
Allemagne 25 euro
 13,79
Belgique 125 euro
 17,35
Espagne 90 euro
 13,80
France 175 euro
 16,38
Italie 155 euro
 16,70
Luxembourg 74 euro
 13,04
Angleterre
 30 livres
 14,90
 

Si vous avez plus d’info sur le processus ça m’intéresse pour mon prochain voyage.

Mise à jour le Samedi, 08 Avril 2006 10:22
 
Méfiez-vous des contrefaçons PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 5.00 out of 5)
Samedi, 01 Avril 2006 16:00

False clothesEn Chine c’est bien connu, tout se contrefait... Il y a d’abord les classiques à tous les coins de rues: DVD, livres, sacs à main et montres. Mais en fait, sans avoir à chercher trop loin, on peut tout trouver, comme des produits électroniques. Le pire c'est que parfois on en trouve sans le vouloir.

Mise à jour le Mardi, 05 Juin 2007 00:05
 
Labeurs PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 26 Mars 2006 09:05

Décidément, si en Chine il y a un métier à ne pas faire, c’est ouvrier. En passant à côté d’une voie de chemin de fer hier, j’ai vu une centaine d’ouvriers débarqués par bus qui s’affairaient comme des fourmis autour de 100 mètres de voies de chemin de fer.

Leur mission, et ils l’ont accepté on dirait, changer les traverses sur cette petite portion de voie en quelques heures, et de préférence avant le passage du prochain train...

Au-delà du nombre impressionnant de bras pour ces quelques mètres de travaux, je suis frappé par le fait qu’à part quelques pelles ou pioches, ils n’ont aucun outil plus moderne que lors de la construction de la première ligne de chemin de fer en 1825. C’est juste avec 2 branches de bambous que et par groupe de 4 qu'ils déplacent les traverses de béton et les positionnent sous les voies. Franchement en voyant ça, j’ai vraiment eu mal pour eux. Le pire c’est quand le responsable descend les mains dans les poches de sa BMW pour s’assurer que tout se passe bien… au moins le modèle de voiture nous rappelle qu’on est en 2006. 

Ouvrieres à l'oeuvre  Système D

A titre de comparaison, j'ai trouvé sur cette page une photo d'une machine française qui permet de faire la meme chose de façon beaucoup plus automatisée. 

Mise à jour le Dimanche, 26 Mars 2006 22:09
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 10 sur 17
FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de