Jour de l’an chinois PDF Imprimer Envoyer
(0 votes, average 0 out of 5)
Samedi, 28 Janvier 2006 16:00
Lanternes, Shanghai

J’avais commencé à rédiger cette petite note le 29 janvier, jour de l’an proprement dit et après - faute d’Internet - j’avais oublié de la compléter… du coup j’ai anti-daté le billet. Alors que se passe-t-il le jour du nouvel an Chinois? Et ben, comme en France le jour de Noël ou de nouvel an, pas grand-chose… les gens se reposent du réveillon…

Comme je devais prendre un vol intérieur pour Shanghai le jour de nouvel an, j’avais un peu d’avoir des problèmes de transport, notamment que tout soit un peu au ralenti comme pour le reste de l’activité. Pour prévoir un peu de marge j’avais donc un vol en début d’après-midi, ce qui aurait du me laisser le temps de dormir tranquillement, mais les feux d’artifices ne se sont arrêtés qu’entre 2 et 7h du matin, me laissant une courte nuit de sommeil.

Une fois dehors, même si les rues jonchées de restes de pétards sont tranquilles, pas de problèmes pour trouver un bus, un taxi, ou les navettes pour l’aéroport très économiques (16 yuans si je me souviens bien).

Une fois à l’aéroport, le bonheur: le hall des départs domestique est quasiment désert, et du coup il faut moins de 2 minutes pour enregistrer mes bagages, un record! Je comprend mieux l’étendue des discounts (environ 70 % de réduction sur le prix du vol sur www.ctrip.com)

Cela m’a laissé le temps de flâner dans l’aéroport, de passer à la presse où je trouve des exemplaires du Point et de l’Express (les premiers magazines français depuis que je suis là) et de passer par chez KFC et Starbucks. Finalement c’est un aéroport bien international. Au passage je découvre que l’aéroport est équipé d’une connexion Internet wireless (sans fil), malheureusement payante, mais avec un principe de facturation simplissime si vous avez un mobile China Mobile: il suffit d’envoyer un SMS pour obtenir un code de connexion et après vous êtes facturés directement sur votre carte prépayée de téléphone mobile (environ 0.02 euros par minute).

Après j’ai eu le plaisir d’avoir un vol à l’heure, ce qui est assez rarissime, comme quoi le nouvel an ça a du bon. Et une fois à Shanghai, puisque c’est nouvel an j’en ai profité pour faire une petite visite de l’ancienne ville chinoise de Shanghai qui s’était transformée en décor féerique pour les festivités, attirant petits et grands autour de décors lumineux et de spectacles en plein air (cf. photo ci-dessous et dans la galerie – cliquez pour les agrandir).

Mise à jour le Samedi, 18 Février 2006 07:57
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de