La Chine au quotidien
Hexagone PDF Imprimer Envoyer
(2 votes, average 5.00 out of 5)
Mardi, 19 Septembre 2006 07:33

Présentation de la France Depuis quelque temps ma boite a institué un petit gouter les vendredis. L'événement est dénommé Friday Cookie Club mais en général on trouve plus de tomates cerises et autres fruits que de gâteaux.
Le concept est complété par une présentation sur un thème donné et depuis quelques temps je savais qu'un jour ou l'autre ça me tomberait dessus...
Et vendredi dernier, alors que je ne m'y attendais plus, cela fini par arriver. La responsable de l'événement me demande en milieu de matinée si je peux présenter quelque chose à propos de la France. Bon ; la journée était déjà bien chargée, je n'avais rien de prêt pour cette présentation, mais comme je ne sais pas dire « non », j'accepte... Après tout il est 10h30 et le gouter est à 15h00, ça me laisse une éternité pour préparer.

Dans les 5 minutes qui suivent, tout le centre reçoit cet email "JS will give us a talk about romantic France. Also he will share us the funny things about living in Beijing." Bon voilà donc de quoi me mettre un peu la pression.

Bon... réfléchissons, comment faire en 1 heure ou 2 une présentation de la France. A ce moment je passe en revue quelques idées :

  • une présentation clichée, avec l'apologie du romantisme, les balades en fly boat et les baguettes de pains offertes pour l'achat d'un béret?
  • une présentation de la France avec ses records : première destination touristiques, premier pays pour les perceuses nucléaires... un peu trop franco-français
  • un calendrier sur le thème de 12 mois en France. Un instant j'imagine mettre en image Hexagone... mais non ce n'est plus trop d'actualité, par contre 12 mois en France avec les fêtes et les choses à voir cela peut se faire.

Donc me voilà parti pour monter mes diapositives, aidé par Google Image où je fais un copier coller intensif de photos pour finalement finir mes 16 slides à temps.  Durant presque une heure de présentation-discussion sur mon album photo, j'ai droit à pas mal de questions dont je vous résume les plus intéressantes :

  • Première question à la fin: « est-ce que j'ai des photos de filles françaises ?»
  • Une représentante de la gente féminine me demande ce que je pense du romantisme en France ;
  • Une autre jeune fille enchaine en demandant si c'est vrai que des français romantiques et mignons engagent spontanément la conversation avec les jolies filles qu'ils croisent dans la rue ;
  • On me demande quel est mon président français préféré ;
  • Finalement on me demande une petite leçon de français pour apprendre à prononcer les mots suivants: Chanel, Eau de parfum, Estée Lauder...

Après ca il fallait que je finisse mon boulot donc petite soirée au bureau... sympa le vendredi soir, mais c'est ça de ne pas savoir dire non...

Mise à jour le Mardi, 19 Septembre 2006 07:37
 
Beijing Bloggers Party 4 PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 5.00 out of 5)
Vendredi, 15 Septembre 2006 07:28

baie des angesSeptembre c’est la rentrée pour tout le monde [même si en Chine les vacances en été ce n’est pas très répandu]… et en particulier pour la Bloggers Party.

Donc amis bloggeurs, amis lecteurs: rendez-vous samedi 23/09  pour la Beijing Bloggers Party #4 qui aura lieu, pour la première fois, dans un bar français : la Baie des Anges. Donc si vous passez par la, n'hésitez pas!

RDV vers 21 heures pour quelques spécialités françaises et peut être même du Pastis, une boisson rarissime dans l'empire du milieu qui utilise pourtant largement l'anis comme épice… Plus d'infos pour aller à la Baie des Anges sur le blog d'Estelle .

Mise à jour le Mardi, 19 Septembre 2006 07:47
 
C'est pas du chinois PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 4.00 out of 5)
Mardi, 22 Août 2006 22:30

Juste une petite anecdote avant de partir (quelques jours) pour les montages du Sichuan.

Hier on devait obtenir un numéro du père d'une amie, et le numéro en question contenait des lettres. Or les personnes d'un certain âge, de la génération pré-pinyin,  ne connaissent pas notre alphabet latin, ce qui peut poser problème... mais c'était sans compter l'ingéniosité de notre locuteur :

  • le premier caractère est comme la montagne qui est tombée sur le côté (montagne en chinois :山) 
  • le deuxième caractère est comme un ballon
  • le troisième est comme un cercle pas fini
  • le dernier ressemble à un 2 renversé

Finalement on obtient E, P, C et N, et c'était bien les lettres de notre tracking number! Maintenant, à nous d'essayer de décrire des caractères chinois par téléphone...

 
On demande un camion citerne à la caisse 3... PDF Imprimer Envoyer
(1 vote, average 3.00 out of 5)
Lundi, 31 Juillet 2006 23:24

Hier matin, quand j'ai vu comme il pleuvait - jusqu'à arroser l'intérieur de ma rame de métro [aérien] - je me suis dit que j'aillais faire un petit billet sur la météo, mais bon on a tous compris qu' « il n'y a plus de saisons ». Donc puisque ce n'est pas la faute aux médias, je me suis dit qu'il fallait que je vous parle de mon passage à l'Imax 3D de Pékin (UME, 4 Shuag Yu Ke Xue Yuan Nan Lu), où j'ai vu Superman Return. Mais le scénario était tellement plat (le comble pour un film en 3D...) que je n'aurai pas eu grand-chose à dire, d'autant plus que seulement une quinzaine de minute du film était en relief.

Bref... après ce petit intermède cinématographique je me suis retrouvé dans un centre commercial à faire quelques courses. Au moment de payer à la caisse mes 70 RMB, je me rends compte que la personne devant moi prend un peu de temps pour payer et obtenir les 18 coups de tampons nécessaires pour obtenir son article.

Du coup je me demande pourquoi il y a toujours deux caissiers : un pour taper sur la caisse, l'autre pour mettre la carte dans la machine, le premier qui tamponne un premier ticket puis le donne à l'autre qui l'agrafe et le retamponne [...] bref,  j'ai le temps d'analyser ce processus mystérieux. Curieux par nature je jette un œil au total sur la machine. Je me demande alors si j'ai toujours mes lunettes polarisantes tant j'ai de mal à focaliser la virgule sur la machine. Mais en écarquillant les yeux c'est bien 151 000 RMB que je vois, soit environ de 15 000 euros ! Et là je comprend que le caissier #2 n'était pas en train de compter sa caisse mais de compter le liquide de notre client mystère. Ce dernier, tout ce qu'il y a de plus normal, petit, la cinquantaine et vêtu comme monsieur tout le monde avait donné une liasse de plus de 1500 billets que les deux employés s'efforçaient de compter et de recompter, d'abord à la machine puis à la main.

Je me demandais bien comment on pouvait dépenser autant, et aussi comment on pouvait avoir autant de liquide. Argent plus ou moins sale, je ne le saurai pas, mais l'homme avait l'air honnête. Par contre, les informations circulant vite, on n'aura pas de mal à savoir qu'il venait de dépenser environ 3 ans du salaire moyen pékinois pour acheter... une montre. J'ai eu du mal à comprendre sur le coup, je peux même dire que j'étais plutôt choqué de voir tant d'argent pour un si petit objet... mais en y réfléchissant il y en a bien qui achètent des voitures qui vont durer quelques années alors pourquoi pas une montre qui dure toute une vie si on a les moyens. Après on m'a dit que même pour les classes moyennes, c'est parfois un but : il faut économiser plusieurs années pour pouvoir se payer l'objet de ses rêves, une montre pour Madame et une pour Monsieur par exemple.  Le tout pour le meilleur et pour le pire de l'industrie suisse...

 
Message musical PDF Imprimer Envoyer
(2 votes, average 4.50 out of 5)
Jeudi, 27 Juillet 2006 23:09
{youtube}R5QTvS607QY{/youtube}

Récemment je me suis aperçu qu'ils passent souvent la même musique un peu partout. Et au bout de plusieurs mois je me suis (quand même) aperçu que c'est toujours la même musique qui revient quand c'est l'heure de fermeture : Going Home de Kenny G. Que ce soit dans les centres commerciaux, les supermarchés ou même le Shanghai-Pékin qui s'apprête à arriver en gare, on ne peut y échapper.

Il faut reconnaitre que c'est beaucoup plus mélodieux que « Ce n'est qu'un au-revoir », mais cette musique doit être tellement répandue qu'elle doit conditionner les comportements. Du coup, je suis sûr que si on passe la musique en pleine journée tout le monde - moi compris -  va interpréter le message subliminal en se dirigeant vers la sortie...

D'un autre côté peut être que ça marche aussi quand on veut abréger une réunion qui s'éternise ou terminer une soirée plus tôt que prévu ? Pourquoi ne pas siffloter discrètement cet air, voire le passer encore plus discrètement sur son mégaphone...

 

Mise à jour le Vendredi, 28 Juillet 2006 01:52
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 7 sur 18
FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de