Départ (musclant) de Pékin PDF Imprimer Envoyer
(3 votes, average 5.00 out of 5)
Lundi, 06 Août 2007 09:58

Logo metro cassé

Nous devons rendre l'appart au propriétaire le 1er août, avant de partir pour Shanghai en train rapide.  A son arrivée, nous sommes encore en train de tester les meilleurs algorithmes pour remplir le plus efficacement les sacs, pourtant nombreux malgré les paquets expédiés directement la semaine précédente : une immense valise, une de taille plus conventionnelle, un sac de voyage, un sac a dos, une sacoche de pc portable et... un jeune bonzaï. Approximativement 70 kg à transporter à deux. Vu la circulation et le volume nous avions abandonné l'idée de taxi pour nous concentrer sur le métro... mais je ne sais pas si c'était la bonne décision.

Accessibilité record : 338 marches jusqu'à la gare de Pékin...


Vers 9h00, à la vue de notre impressionnant paquetage, le proprio appelle des amis qui nous transportent le tout dans une brouette jusqu'à la station de métro. Et c'est là que commencent les festivités :
- 16 marches avant notre station, sur la ligne 13, mais ensuite on peut accéder aux quais par escalator (économie de 42 marches, nous somme chanceux puisque dans l'autre direction il n'y a pas d'escalator et l'ascenseur est hors service).
- Arrivé à Xizhimen, station de transfert, la tâche sera difficile. L'ascenseur est aussi en panne, ou plutôt n'a jamais fonctionné, tout comme l'escalator (il n'y a aucun ascenseur ne fonctionnant ni aucun escalator descendant sur cette ligne, pourtant mise en service en 2002). Résultat 80 marches à descendre entre le quai et la rue, puisque l'interconnexion demande un passage a l'air libre. Entre la sortie de la ligne 13 et l'entrée de la ligne 2, nous montons 4 marches, puis 1 avant d'en redescendre 3 le mètre suivant. Mais c'est une partie de plaisir avant de s'enfoncer vers les rames de cette ligne circulaire: il faudra affronter 119 marches, a l'aide de multiples aller-retour pour arriver au niveau des rames. Un usager attentionne nous viendra en aide pour nous aider à finir cette épreuve. Paradoxalement, nous sommes dans une voiture avec des emplacements pour fauteuil roulant (Cf. Photo), qui j'imagine, de doivent pas servir souvent vu l'accessibilité du métro. Il est 10h, nous avons parcouru 2 stations.
Espaces fauteuils roulants, metro de Pékin Nous arrivons à la station de la gare de Beijing vers 10h25, se frayant un chemin entre les usagers et les trafiquants de fapiao (factures) faisant tranquillement commerce sur le quai du métro en enchainant cigarettes sur cigarettes. Nous affrontons 25 marches pour arriver devant une sortie fermée (pour cause travaux?) De tous les panneaux indiquant cette sortie, aucun n'est barré! Les employés qui nous observaient pendant l'escalade ne nous on, bien sur, rien dit. 50 marches pour rien, plusieurs minutes de perdues et une petite explosion de mécontentement (en chinois pour elle, en anglais pour moi)... A retenir, comme pour les stations fermées, rien n'est indique pour les sorties fermées.
Heureusement il y a une autre sortie proche de la gare et un garde sympathique nous aide à monter les 25 dernières marches du métro puisque nous pouvons ensuite remonter à l'air libre par un escalator.
Arrivé sur la place de la gare, il faut donc slalomer entre les carrelages défoncés qui ne semble pas avoir résiste au trafic piéton, puis attendre dans la 'file' qui mène à l'entrée... 5 à 10 minutes interminables alors que le temps se fait de plus en plus désirer.
Un escalator nous mène au 'salon' d'embarquement réservé au CHR (voir ci-dessus) où nous passons à toute vitesse pour nous diriger vers le quai. Il est 10h40, il ne reste plus que 10 minutes avant le départ du train. Et là, oh rage, oh désespoir, à bout de souffle nous arrivons devant un escalier monumental (51 marches) pour pouvoir accéder au train... Vu la chaleur, l'effort était à la limite du faisable et je ne crois pas qu'on aurait pu parcourir 10 mètres de plus.

Au total, 338 marches (l'équivalent de 20 étages) pour arriver à quelques minutes du départ tout en sueur.

Le CHR

C'est ensuite parti pour 10h de train jusqu'a Shanghai dans la nouvelle fierté de China Railway: une version modifiée du Shinkensen japonais mise en route en fanfare en avril dernier sous le nom de CHR. La version utilisée au Japon circule à près de 300 km/h mais la version utilisée en Chine, vierge de toute inscription de constructeur nippon, se contente sur les meilleurs tronçons de 205 km/h, faute de ligne grande vitesse entre Pékin et Shanghai. J'ai cru voir (puisque la vitesse s'affiche régulièrement une pointe à 249, mais sur une douzaine de kilomètres avant notre destination).
Le train est le même train qu'au japon, sauf quelques petites options manquantes, mais l'essentiel est là, notamment les toilettes avec cuvettes chauffantes et lavabos tri-fonctions (savon, eau, séchage automatiques intégrés dans le bassin). En échange, il y a quelques particularités locales: fontaine à eau chaude ou tempérée, empruntes de pas sur la cuvette des toilette et l'ambiance des transports locale (sonneries de téléphone, gens qui parlent a tue-tête ou regardent des films sur leur ordinateur sans casque). Autre particularité, il y a une profusion de personnel qui s'affaire: vente ambulante, ramassage des déchets, petit coup de balaie réguliers et passage de la police de temps en temps.

Après 10 heures de trajet, nous arriverons finalement à Shanghai, la première partie du départ est donc achevée.

Quelques vitesses relevées :
-          Beijing - Tianjin à 165km/h de maximum.
-          Après Tianjin, le train file à 200 / 205 km/h environ mais commence à trembler. Après une bonne heure le train ne dépassera rarement 160.

Mise à jour le Mardi, 07 Août 2007 20:15
 

Commentaires  

 
0 #1 Sophie 07-08-2007 10:22
1er juillet ? je dirais qu'il y a une petite erreur non ?
Que dépreuve pour déménager, j'ai hate de connaitre la suite du voyage :D en esperant bien sur que celle ci soit moins éprouvante... Vous allez emnener vos 70kg de valises en France??
Citer
 
 
0 #2 JS 07-08-2007 20:23
Je voulais voir si vous suiviez :roll: (J'ai corrigé). Normalement pour la suite ça devrait être plus simple, surtout qu'on compte finalement transformer une valise en colis. Il nous reste quelques jours pour optimiser tout cela.
Citer
 
 
0 #3 Danièle 08-08-2007 05:53
eh ben dis donc, mes pauvres, j'espère que la suite se passera mieux !!
vous êtes chargés pire que des dromadaires ! quelle aventure! heureusement que vous ne faites pas cela tous les jours !! :cry: :sad:
Citer
 
 
0 #4 dino-guy : 09-08-2007 01:29
me laissez pas tout seul avec tous ces chinoiiiiiis!!! !
:P
Citer
 
 
0 #5 JS 09-08-2007 10:37
Hehe Dino-guy :-) Ca a fait rire quelqu'un cette signature;-)
Pas de panique sinon, avec le Bomdutigr tu es entre de bonnes mains;-)
Citer
 
 
0 #6 camillenchine 17-09-2007 21:08
désolée pour ce message tardif ! je te souhaite tout plein de bonnes choses en France :-)
Citer
 
 
0 #7 Aixue 23-09-2007 21:54
Ben tu nous abandonnes pour Shanghai ?! On aurait pas cru ça de toi :P

Bonne continuation, et j'espère que tu continues le blog !
Citer
 
 
0 #8 Nacene en Chine 27-09-2007 03:24
ça a l'air d'être une vraie aventure

pour moi, le CHR, ça restera d'abord le centre hospitalier régional :o)
Citer
 
 
0 #9 JS 27-09-2007 06:24
Et oui j'ai du vous abandonner pour la France. Merci pour vos messages et désolé pour mon temps de réaction, les commentaires ont un peu de mal à s'afficher:sad:
Sinon j'avais dit que je continuerai le blog et j'ai un peu de mal à m'y remettre mais ca ne saurais tarder, je temps de reprendre le rythme.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FVBLSKY890 15
 
 
© 2018 js'page
Kostenlose Joomla Templates von funky-visions.de